Moselle - Christian Girault
Moselle

Le musée de la Cour d'Or de Metz englobe toute l'histoire de la ville, en remontant jusqu'aux origines romaines. Et vous pouvez même voir une partie des thermes encore en place.
Inauguré le 12 mai 2010, le centre Pompidou de Metz est un miroir de son homologue parisien, dont il expose des œuvres, pour part majeure. Il est le produit de la réflexion conjointe de l'architecte japonais Shigeru Ban et du Français Jean de Gastines. Pour l'essentiel, le musée propose une vaste collection dédiée à l'art moderne et à l'art contemporain. Celle nommée «Chefs-d'œuvre ?» était présente lors de ma visite, en décembre 2010.
Noël chez mes parents : l'occasion de photographier une partie de la ville de ma jeunesse, Metz, ainsi que ses alentours. Hiver : soleil, brouillard, ciel incertain, lumières parfois givrées. Et la nuit colorée à cette période de l'année.
Au regard sud de Metz, Scy-Chazelles se souvient des bases de l'Union européenne et Lessy agrippe les flancs du mont Saint-Quentin. Rodemack se cloître dans ses remparts, maussade en sa météo hivernale. A Manderen, maussade idem, le vent en sus, le château de Malbrouck se souvient des combats de John Churchill, duc de Marlborough (Malbrouck est un équivalent plus simple à prononcer en langue germanique). Aux matins hivernaux, le soleil irrigue de magie l'éveil doré de Saint Quirin.

(Ces photos sont datées de 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015)


The Museum of the Cour d'Or Metz includes the entire history of the city, dating back to Roman origins. And you can even see a part of the baths still in place.
Opened May 12, 2010, the Pompidou Center in Metz is a mirror of its Parisian counterpart, which it exhibits pieces for most part. It is the product of joint reflection of Japanese architect Shigeru Ban and French Jean de Gastines. Essentially, the museum offers an extensive collection dedicated to modern art and contemporary art. The one called "Masterpieces?" was present during my visit in December 2010.
Christmas time by my parents. It is the opportunity to photograph some parts of Metz, city of my youth. Winter: sun, fog, uncertain sky, sometime frozen lights. And the colorful night at this time of year.
South of Metz, Scy-Chazelles remembers the bases of the European Union and Lessy grabs the flanks of Mount Saint Quentin. Rodemack shut away in its battlements, sullen in its winter weather. In Manderen, sullenly ditto, plus the wind, the castle of Malbrouck remembers fighting John Churchill, Duke of Marlborough (Malbrouck is an equivalent easiest to pronounce in germanic language). In the winter mornings, sun irrigates golden awakening of Saint Quirin, magical instants.

(These pictures were taken in 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 and 2015)