Haute-Garonne - Christian Girault
Haute-Garonne

Cathédrale et cloître : voilà bien des atours monumentaux pour le village de Saint-Bertrand-de-Comminges. Ce fut l'oeuvre désirée par Bertrand de l'Isle, à partir de 1083. L'ensemble, remanié par le temps s'appuie sur les premiers plissements pyrénéens.
A côté des usines Airbus de Blagnac, le musée aéronautique Aeroscopia a ouvert ses portes en 2015. Le propos est de relater l'histoire de l'aviation à Toulouse, ce qui groupe une bonne part de l'histoire de l'aviation française. Mais le musée comporte aussi quelques spécimens étrangers. Tout à proximité, Ailes Anciennes Toulouse compile l'histoire et patiemment retape de nombreux aéronefs. Une fois le travail des spécialistes passionnés achevé, la seconde jeunesse des appareils peut rejoindre Aeroscopia ; certaines machines sont déjà prêtés, comme deux Fouga Magister.
Aurignac s'allonge en colline et peut, si la météo s'ouvre, observer les Pyrénées ; Martres-Tolosane, ronde de centre, s'épanche dans la plaine de la Garonne ; Palaminy accueille avec son château rugueux. Rouges de cœur, rouges de brique, les deux jumelles Montesquieu-Volvestre et Rieux-Volvestre vivent un charme désuet, la vivacité de l'Arize.

(Ces photos sont datées de 2013, 2015 et 2018)

Cathedral and cloister: here are many monumental attires for the village of Saint-Bertrand-de-Comminges. This was the work desired by Bertrand de l'Isle, from 1083. The whole, reworked by time is based on the first Pyrenean folds.
Besides the Blagnac Airbus factories, the aviation museum Aeroscopia opened in 2015. The purpose is to relate the history of aviation in Toulouse, that groups an important part of the history of French aviation. But the museum also has some foreign specimens. Very close, Ailes Anciennes Toulouse (Ancient Wings Toulouse) compiles the history and patiently renovates many aeroplanes. Once the work of passionate specialists completed the second youth of the machines can reach Aeroscopia; some specimens are already loaned, such as two Fouga Magister.
Aurignac is lying down on the hill and can, if the weather opens, observe the Pyrenées; Martres-Tolosane, round center, pours out in the plain of the Garonne; Palaminy welcomes with its rough castle. Red heart, red brick, the twin Montesquieu-Volvestre and Rieux-Volvestre live an old-world charm, the vivacity of the Arize.

(These pictures were taken in 2013, 2015 and 2018)